Quel ameublement pour ma cuisine américaine ?

cuisine-americaine

Devenue ces dernières années de plus en plus tendance dans nos chaumières notamment pour sa convivialité, la cuisine américaine, également connue sous l’appellation de kitchenette, est une pièce qui s’intègre véritablement aux autres espaces de vie au sein de la maison ou de l’appartement. Ainsi, suivant ce concept, bien souvent cuisine et salle de séjour, ou encore cuisine, salle à manger et salle de séjour se côtoient dans un même espace et ne se distinguent que selon les ameublements qui les ornent. Dans ce contexte, comment dès lors singulariser positivement sa kitchenette américaine ?

Jouer sur les codes couleur pour mettre en valeur sa cuisine ouverte

En effet, puisque par définition, votre kitchenette est vouée à occuper le même espace que votre living room par exemple, l’une des solutions viables pour la singulariser, c’est donc de jouer sur la tonalité des couleurs des ameublements et des murs qui l’ornent. Ainsi par exemple, si votre séjour et les meubles qui la décorent sont déclinés dans une tonalité de couleur plutôt neutre du type ivoire, blanc, sable, ou encore gris, pour singulariser votre cuisine américaine, il vous suffira de la magnifier par des couleurs aux tonalités plus vives : bleu pétrole, jaune, violet, orange etc. Pour ceux qui ne sont pas vraiment fan des contrastes trop marqués, il est tout aussi pensable d’effectuer cette démarcation au travers de tonalités moins agressives. Ainsi, si l’on reste sur le même exemple que tout à l’heure, c’est-à-dire un séjour au ton neutre, pour réussir la démarcation dans cet esprit, il suffira tout simplement d’opter pour une nuance de couleur dans le même ton mais tout juste un peu plus sombre ou un peu plus soutenue (du type vert d’eau, bleu encre…).

Miser sur les meubles de rangement et le revêtement des sols

Mise à part la possibilité de jongler sur la tonalité des couleurs des ameublements, pour personnaliser au mieux votre kitchenette, il vous est également possible de miser sur le contraste des sols pour créer une séparation visuelle marquée. Ainsi par exemple, si votre salon dispose d’un parquet en boiserie et assimilé, pour singulariser votre kitchenette, vous pouvez penser à le recouvrir d’un carrelage qui se marie avec la tonalité de son ameublement ou qui le fait tout simplement ressortir. Selon les matériaux que vous choisirez, vous pourrez ainsi affermir les caractères de votre espace repas pour y faire dominer une certaine luminosité par exemple, ou au contraire, la masquer un peu pour une certaine intimité.

Autre possibilité pour matérialiser la frontière entre le séjour et la kitchenette, c’est de faire appel à un meuble de rangement du type îlot central, comptoir ou encore bar. Une petite préférence toutefois envers l’îlot central pour son caractère bien souvent multifonction. En effet, celui-ci peut tout en même temps autant accueillir le point d’eau de la cuisine, que servir de bar, de table à manger et de meuble de rangement à visée esthétique…

Pour plus de détails sur votre cuisine américaine, n’hésitez en tout pas à contacter un cuisiniste professionnel qualifié pour vous conseiller au mieux. Pour ce faire, rendez-vous à l’annuaire du site.

Articles en relation