Cuisine américaine : définition

cuisine-americaine

Une cuisine américaine est celle qui n’est pas cloisonnée et qui est donc ouverte sur la pièce à vivre ou le séjour. La séparation entre les deux espaces est matérialisée en règle générale par un bar ou plus récemment par un îlot central. Elle s’oppose ainsi à la classique qui va être fermée par un mur et séparée matériellement du séjour. Faire le choix d’un aménagement à l’américaine présente quelques inconvénients mais aussi des avantages incontestables.

Les inconvénients d’une cuisine américaine

Deux inconvénients majeurs vont voir le jour :
Le rangement: le rangement doit être impeccable. En effet, lorsque vous recevez des invités, ils vont immédiatement avoir l’œil sur cet espace, puisque les deux pièces sont séparées par un bar. Il est donc indispensable que de nombreux rangements soient prévus à cet effet et que l’intérieur des meubles soit parfaitement rangé. En outre, cet espace ouvert ne permet aucune « intimité » : ainsi, le découpage de la viande, la mise dans les plats n’aura aucun secret pour les invités, ce qui peut être désagréable.
Les odeurs: elles constituent un autre inconvénient puisque elles vont automatiquement se répandre dans l’espace à vivre, ce qui peut être fort gênant selon les aliments cuisinés, notamment les odeurs de fritures qui s’imprègnent dans les tissus et sont très tenaces.

Les avantages d’une cuisine américaine.

Trois aspects de ce type d’aménagement sont à prendre en considération et présentent des avantages indéniables :
La convivialité: c’est l’avantage essentiel. Contrairement aux cuisines traditionnelles, l’aménagement de type américain permet de rester en contact avec ses invités. En effet, les hôtes peuvent continuer de discuter avec leurs invités lors d’un repas et pendant le service des différents plats.

L’espace: cet agencement est idéal pour les petites surfaces puisque l’absence de cloison va avoir un effet trompe l’œil : La pièce va paraître plus grande ! Cela permet donc d’optimiser les petits espaces.

La luminosité: elle constitue un avantage non négligeable en matière d’économie d’énergie surtout lorsqu’il n’y a pas d’ouverture dans la cuisine ! Celle-ci va pouvoir alors bénéficier de lumière générée par les fenêtres du séjour.
En outre, la pièce sera plus facilement aérée.

Vous hésitez encore entre les deux agencements? N’hésitez pas à prendre contact avec un professionnel qui saura vous conseiller.