Bien choisir son réfrigérateur américain

Bien choisir son réfrigérateur américain

Le réfrigérateur américain est un appareil électroménager qui séduit de plus en plus de Français.

Son principal atout est sa taille : alors qu’un combiné réfrigérateur-congélateur classique présente une contenance de 300 litres en moyenne, dont un tiers réservé à la partie congélation, les frigos américains atteignent facilement 400 litres, soit plus de 30 % de place supplémentaire. Mais comment bien le choisir ?

Faire attention à la place dans sa cuisine

Les réfrigérateurs américains sont imposants et volumineux. Il faut donc s’assurer que sa cuisine est apte à recevoir un tel appareil électroménager. Si leur profondeur est plutôt classique (de 75 à 80 centimètres), ils sont en effet très larges : un mètre, contre 70 centimètres traditionnellement. Leur poids n’est pas en reste, puisqu’ils peuvent dépasser facilement les 100 kilos, ce qui nécessite plusieurs personnes pour le déplacer.

Le choix de la classe climatique

Un réfrigérateur américain présente une consommation électrique jusqu’à deux fois plus importante qu’un modèle standard, soit un budget d’environ 80 € par an ; pour une consommation optimisée, il faut donc opter pour la bonne classe climatique ; ceux de classe N sont tout à fait adaptés à une température ambiante comprise entre 16 et 32 °C. Mais si vous habitez dans une zone où les écarts de températures sont plus importants, tournez-vous vers un appareil de classe tempérée (classe SN : +10 à +32 °C), voire subtropicale (ST : +16 à +38 °C).

Les options du réfrigérateur américain

Un tel équipement fait en outre office de distributeurs de glaçons, de glace pillée et d’eau fraîche. Mais si ces accessoires sont de série sur la plupart des modèles, ils peuvent sur certains autres être proposés en option payante. A cet égard, certains sont munis d’une porte de style minibar, qui donne accès au compartiment boisson sans ouvrir la porte principale. Pour la fabrication de glaçons, il faut également s’assurer de la présence dans la cuisine d’une arrivée d’eau disponible.

Les technologies de l’appareil

Pour s’éviter la corvée du dégivrage, la plupart des modèles proposent une technologie « no frost » dans le congélateur, qui élimine le givre. Pour la partie réfrigérateur, il est préférable d’éviter le froid ventilé, qui a tendance à dessécher les aliments, et de privilégier au choix le froid statique ou brassé.

Il faut également s’intéresser à l’autonomie de la partie congélateur, dont la fonction est de préserver les aliments en cas de coupure de courant ; elle peut en effet varier de 5 à 20 heures. Quant aux performances du congélateur, il faut choisir au minimum un trois étoiles, indiquant une température de -18° à 26 ° C, pour conserver les aliments plusieurs mois.

Si vous souhaitez acquérir un réfrigérateur américain, vous pouvez faire appel à un professionnel qualifié dont les coordonnées sont disponibles dans l’annuaire du site.

Pour en savoir plus:

Articles en relation