5 conseils pour bien faire une cuisine en îlot ?

comment aménager sa cuisine

L’îlot de cuisine est devenu un équipement très tendance depuis quelques années. Les gens projettent sur lui des valeurs positives de convivialité et de fonctionnalité. Mais derrière ce tableau idyllique, ne se cache-t-il pas quelques contraintes à connaître ? Voici 5 conseils pour réussir la conception d’une cuisine en îlot !

Un îlot dans une petite cuisine, oui c’est possible !

Si les idées reçues sont tenaces et ont la carapace dure, balayons immédiatement celle qui prétend qu’une petite cuisine ne peut accueillir un îlot. C’est faux. Evidemment, le dispositif ne doit pas venir altérer le bon usage de cette pièce de vie ô combien essentielle dans notre quotidien. Il est important de respecter la circulation des personnes et les règles de sécurité. Néanmoins, les petites cuisines ne sont pas exclues à condition d’adapter la taille de votre îlot à la superficie de votre pièce. Le conseil est de garder un espace minimum de 80 cm autour de l’îlot sous peine qu’il ne se mue en obstacle à vos déplacements et à votre confort. Il est donc important de faire un plan de sa cuisine et de bien choisir son implantation.

Optimisez votre îlot de cuisine

L’ilot de cuisine est avant tout un espace de rangements à exploiter. Il peut donc contenir des tiroirs et des placards pratiques pour déposer les ustensiles et autres appareils tout en les ayant à portée de main. N’hésitez pas à prévoir un plan de travail pour vous confectionner vos petits plats. Il est aussi envisageable d’encastrer de l’électroménager : réfrigérateur, four, hotte, plaque de cuisson, lave-vaisselle, cave à vins, etc. Ensuite, tout dépend de vos besoins et de votre budget, ainsi que de la composition des résidents. Plus ceux-ci sont nombreux, plus le plan de travail doit être optimisé.

Ne pensez pas que les travaux soient si simples

Pour vous, un ilot de cuisine s’installe tranquillement au milieu de la pièce sans avoir de gros travaux à effectuer. Certes, le chantier n’est pas non plus incroyable mais tout de même, il faut notamment fixer votre équipement au sol. Pourquoi ? Parce que ce n’est pas une grande table ! En ne le fixant pas au sol, vous prenez le gros risque que le contenu du placard (et le placard lui-même) tombe…accessoirement sur vos pieds. Aïe.

Un évier, oui, mais prévoyez les raccordements

Sachez par ailleurs que si vous voulez y installer un évier, il va falloir effectuer les raccordements d’eau et d’électricité. Voilà des travaux supplémentaires à ne pas négliger. Ils impliquent généralement l’intervention d’un artisan ou d’un cuisiniste professionnel.

La forme arrondie est esthétique mais plus complexe

Les ilots de cuisine dessinent la plupart du temps une forme carrée ou une forme rectangulaire. Cette géométrie rationnelle est plus pratique, y compris pour éventuellement occuper un angle. Cependant, si vous disposez d’un budget un peu plus élevée, optez pour la forme arrondie plus esthétique. Les travaux sont là encore plus importants avec une forme ovale ou ronde car il faut fabriquer un plan de travail sur mesure.

Pour tout renseignement sur l’installation d’un ilot de cuisine, pensez à contacter un professionnel près de chez vous.

Pour en savoir plus:

Articles en relation