Comment faire le plan de sa cuisine et bien choisir l’implantation ?

Comment faire le plan de sa cuisine et bien choisir l'implantation ?

Faire appel à un cuisiniste professionnel pour élaborer son plan de cuisine et l’implantation des différents éléments apparaît être la solution la plus pragmatique. Cependant, rien ne vous empêche d’avoir vos idées, en fonction du style et de l’aménagement que vous souhaitez octroyer à cette pièce de vie centrale d’une habitation.

Conserver la même disposition ou tout changer ?

La rénovation d’une cuisine n’implique pas automatiquement de tout chambouler. Néanmoins, un nouvel aménagement peut permettre de s’adapter à l’évolution de vos besoins, à rendre votre cuisine plus pratique, voire plus fonctionnelle.

Tout modifier indique qu’il faut repartir d’une page blanche en commençant par dessiner un nouveau plan de sa cuisine. L’avantage est que cette formule ouvre le champ des possibles. Mais, entre tout bouleverser et maintenir un statut quo, une solution intermédiaire est envisageable : conserver la même forme de cuisine, tout en intégrant de nouveaux éléments.

Bon à savoir : votre attention doit être focalisée sur le triangle d’activités que constituent les pôles lavage, cuisson, et conservation. En positionnant chaque pôle à équidistance, la circulation sera plus fluide, et la fonctionnalité mieux conçue.

Bien choisir l’implantation des éléments de cuisine

  • Cuisine en I : convient aux pièces exiguës, puisque l’implantation aligne les différents pôles, tout en étant aisée à aménager et à équiper. Attention aux dimensions des appareils électroménagers ;
  • Cuisine en L : classique, elle utilise uniquement deux pans de l’espace, facilitant la circulation ;
  • Cuisine en U : idéale pour des pièces fermées ou ouvertes, elle réduit les déplacements et optimise les rangements.
  • Cuisine en parallèle : convient aux pièces tout en longueur, en positionnant les éléments de part et d’autre, pour laisser un espace central facilitant la circulation, et créer de nombreux espaces de rangements, et une grande surface de plan de travail ;
  • Cuisine avec îlot : conviviale et esthétique, cette implantation sied à des pièces spacieuses, l’îlot central étant une parfaite plateforme capable d’accueillir un évier, des tables de cuisons, une zone de travail, ou un coin repas.

Faire le plan de cuisine : une histoire de dimensions

Même si vous partez d’une page blanche pour dessiner le plan de votre cuisine, il existe un impondérable : les dimensions de la pièce. Ainsi, plus la cuisine est petite, plus votre marge de manœuvre est réduite. En revanche, plus la cuisine est spacieuse, plus les possibilités d’aménagement se multiplient. Pensez donc à faire une cuisine sur-mesure.

Cela ne signifie pas pour autant que les petites cuisines n’offrent pas de perspectives. Celles-ci peuvent être ouvertes, ce qui permet de limiter justement la contrainte de l’exigüité. Aménager une petite cuisine passe aussi par :

des couleurs claires contrastant avec un mur de couleur foncée ;
des meubles de cuisine en hauteur pour exploiter le volume de la pièce ;
des appareils électroménagers multifonctions et compacts ;
des accessoires astucieux (tables rabattables, sièges pliables, etc.).

Un cuisiniste professionnel a l’avantage de maîtriser les dimensions de l’espace pour mieux projeter la façon dont l’implantation des éléments serait la plus judicieuse. Espace de dégagement devant les meubles, croisement de deux personnes sans gêne, localisation des étagères à hauteur des yeux, emplacement optimal de la hotte : autant de paramètres qu’un professionnel saura automatiquement régler tout en respectant vos propres envies, pour faire de votre cuisine, un lieu de vie personnalisé à votre image !

Pour en savoir plus:

Articles en relation