Fonctionnement de la hotte

hotte cuisine

Il existe deux types de hottes aspirantes : par évacuation extérieure ou appelée aussi par extraction, ou par recyclage. En comprenant en quoi consiste leur fonctionnement, et quels modèles conviennent le mieux à vos besoins, vous serez en mesure d’effectuer un choix éclairé lors de votre achat.

Pas de différence d’enveloppe externe

En ce qui concerne l’apparence physique, il n’existe pas de différence entre les deux types de hottes. L’élément différenciateur est leur mode de fonctionnement. La majorité des modèles disposent des deux modes de fonctionnement. Toutefois quelques modèles n’en possèdent qu’un seul.

Le fonctionnement par évacuation extérieure

Amateurs de fritures et grands friands de mets préparés en casseroles et poêlons, vous devriez vous prémunir d’un modèle à évacuation extérieure, afin de dégager avec efficacité la plupart des graisses et des fumées que vous produirez.

Les personnes qui cuisinent souvent des pâtes apprécieront les pouvoirs d’aspiration de ce modèle de hotte, qui prend également en charge le traitement de l’humidité.

Avec ce type d’appareil, l’air de la cuisine est aspiré à travers une gaine, puis il est expulsé à l’extérieur par une voie d’évacuation.

Il est possible de transformer aisément ce modèle de hotte en un type de recyclage, en ayant recours à des trousses destinées spécifiquement à cette fin.

Le fonctionnement par recyclage et régénération

Très pratique pour l’aménagement d’une hotte centrale d’un îlot de cuisine et pour les appartements, ce type d’appareil fonctionne en circuit clos.

L’air chargé d’odeurs et de graisses est filtré à travers de minuscules billes de charbon. Une fois débarrassé des impuretés, l’air est évacué dans l’enceinte de la cuisine, plutôt qu’être rejeté à l’extérieur.

L’installation de ce genre d’appareil est grandement facilitée, puisque il ne requiert pas d’évacuation extérieure.

Ce mode est généralement plus bruyant qu’une hotte aspirante à évacuation extérieure. Même si son moteur s’avère d’une puissance comparable, il demeure néanmoins moins performant, avec un débit d’un quart inférieur à l’autre type de hotte.

Ce système nécessite des remplacements réguliers (environ tous les 4 mois) du filtre à charbon. Un pictogramme ou un son, dépendamment du modèle, vous indiquera à quel moment le filtre doit être remplacé.

Quant au modèle dit à régénération, il n’est pas équipé d’un filtre à charbon mais plutôt une lampe à ozone. Ce modèle offre l’avantage de disposer d’une durée de vie beaucoup plus longue. En effet, la méthode de filtration de l’air peut s’échelonner jusqu’à une ou trois années avant le prochain remplacement de la lampe. De plus, ces appareils sont reconnus pour leurs propriétés énergivores.

N’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour trouver les adresses des vendeurs et installeurs de hottes disponibles près de chez vous.

Pour en savoir plus:

Articles en relation