Comment choisir son réfrigérateur encastrable ?

réfrigérateur encastrable

Dans des cuisines de plus en plus épurées, le choix d’un réfrigérateur encastrable permet d’opter pour une décoration totalement maîtrisée.

De quel type d’électroménager s’agit-il ?

Ces appareils sont spécialement conçus pour s’intégrer à l’intérieur de meubles de cuisine, contrairement aux modèles plus traditionnels intégrables ou dits en « pose libre ».

Les réfrigérateurs encastrables ne s’installent pas n’importe où, mais prennent plutôt place à l’intérieur même d’un meuble ou encore d’une niche prévue à cette fin. Cet emplacement doit accueillir un système de ventilation particulier, composé d’une prise d’air opérant en bas, de même que d’une sortie d’air orientée vers le dessus.

Certains modèles s’agrémentent d’une façade comportant le même revêtement que le reste des autres meubles de cuisine.

Quels en sont les avantages ?

Ils s’avèrent beaucoup moins visibles et mieux intégrés dans le design en général, voire même invisibles tellement ils sont discrets.

Le fait d’être recouverts d’une façade permet aux détenteurs de réfrigérateurs encastrables d’éviter d’entretenir une matière et des formes autrement difficiles à nettoyer (comme par exemple la surface d’un réfrigérateur en acier inoxydable, qui se pare de traces de doigts).

À quels paramètres porter son attention ?

Il importe de bien prendre en note les dimensions du meuble de votre cuisine, et s’assurer que les dimensions de l’électroménager qui vous intéresse sont compatibles.

Un espace de plusieurs centimètres sur le dessus du modèle doit être prévu, afin que soit facilitée la circulation de l’air.

Ensuite, vous aurez à vous poser des questions similaires à celles que dans le cas d’un autre type d’appareil. Par exemple, considérez la capacité de stockage désirée, si vous souhaitez avoir un congélateur intégré, etc. Pour les maisonnées accueillant plusieurs personnes, il existe certains modèles de réfrigérateurs américains disponibles sur le marché français qui sont encastrables.

Une option vraiment des plus pratiques est une zone appelée « zéro degré » : d’une grande efficacité pour conserver beaucoup plus longtemps la viande, poissons et autres produits que les bacs de rangement traditionnels. Vous ferez des économies à long terme en évitant le gaspillage d’aliments.

Portez également attention à la technologie de froid. Deux options s’offrent à vous : le froid statique et le froid brassé. Avec le froid statique, la circulation du froid s’effectue librement, alors que dans le cas du froid brassé, la répartition uniforme est assurée par un ventilateur.

Vérifiez aussi de quelle façon se règle la température : mécanique ou électronique. Il faut faire attention aux systèmes mécaniques, car il arrive souvent de s’accrocher dedans par inadvertance, et de dérégler ainsi les paramètres de la température.

En ce qui concerne les systèmes de fixation, vous aurez le choix entre la glissière (la porte sera coulissée le long d’un rail de la porte du meuble); les charnières autoporteuses appelées aussi pantographes; et la fixation sur cadre, qui consiste en une porte comportant un cadre qui facilite l’installation d’une porte décorative.

Côté prix, l’appareil en soi devrait être affiché presqu’au même prix qu’un réfrigérateur en pose libre d’un niveau de gamme comparable. Toutefois, vous devrez budgéter en conséquence pour les coûts supplémentaires de la colonne frigo dans laquelle s’intégrera l’électroménager.

Et finalement, puisqu’il s’agit du type d’électroménager le plus énergivore, faites en sorte de vérifier la consommation de l’appareil. Il s’agit notamment de se référer aux étiquettes d’énergie qui représentent les modèles les plus écologiques, soit A+++.

Pour identifier rapidement quels sont les points de vente de réfrigérateurs encastrables dans votre région, et les professionnels qualifiés en mesure d’encastrer un appareil de ce type dans votre cuisine, n’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site.

Pour en savoir plus:

Articles en relation