Quel revêtement pour ma cuisine ?

Quel-revetement-pour-ma-cuisine

Le revêtement du sol d’une cuisine est un élément clé pour l’ambiance que vous désirez instaurer dans cette pièce de vie. Du grès cérame au carrelage en passant par le parquet, voici un condensé de quelques pistes à suivre pour redonner un coup d’éclat à votre cuisine, lors de sa rénovation par exemple.

Le grès cérame

Très robuste, le grès cérame est particulièrement adapté aux cuisines car ce matériau résiste à l’usure, aux tâches et à l’humidité. Or, justement, la cuisine reste une salle d’eau. Notez que le grès cérame est conçu à partir d’argile, de quartz et de feldspath. Le mode de cuisson s’effectue à une température de 1 200°C pour une vitrification partielle. Les carreaux sont peu épais (1 cm) et disponibles en tous formats et en tous aspects.
D’un point de vue esthétique, le grès cérame imite aussi bien la pierre naturelle que le bois, le marbre, le cuir, le métal ou le tissu. Sa pose est facile avec des finitions variables : émaillé (recouvert d’une plaque d’émail), non émaillé (aspect superficiel mat à faible porosité), poli (aspect lisse), fin (argile tendre), azuré (verni à partir de cobalt bleu-gris), doulton (verni avec du sel).

Bon à savoir : attention aux risques de glissade lorsque le carrelage en grès cérame est mouillé !

Du parquet dans sa cuisine ?

Contrairement aux idées reçues, il est tout à fait envisageable de poser du parquet dans une cuisine. Cependant, la cuisine étant un lieu de passage fréquenté, il faut choisir une essence de bois résistante comme l’acacia, l’ipé, ou le jatoba. Autre idée : les parquets en chêne vieilli artificiellement.

Le parquet devra également être traité soit par vitrification, soit par huilage. Néanmoins, un professionnel conseille l’huilage comme traitement de surface dans une cuisine. Ainsi, le sol pourra être lavé avec un savon spécifique. De même, en termes de pose, il est préférable d’opter pour une pose collée en plein plutôt qu’une pose flottante.

Les carreaux de ciment

Bien qu’ils souffrent d’une image un peu désuète, les carreaux de ciment sont très décoratifs. Faciles à entretenir, ils présentent par ailleurs une parfaite résistance à l’usure et aux tâches. La finesse des peintures et des motifs sont un atout esthétique indéniable. Conçus à partir d’une pâte à base de ciment, de sable et de poudre de marbre, les carreaux de ciment permettront de personnaliser le sol de votre cuisine.

Un revêtement en sisal

Le sisal est une fibre naturelle haut de gamme qui s’adapte parfaitement à toutes les pièces de votre logement. Extrait de l’agave, plante poussant sur le continent américain, le sisal apporte un esthétisme et un confort au sol de votre cuisine. Il brille par son raffinement et permet de jouer sur les types de tissages et les multiples teintes possibles. Le sol en sisal est résistant aux tâches, à l’usure. Antistatique et quasiment imperméable, ce revêtement se nettoie facilement à l’aspirateur.

Si vous avez des questions sur d’autres types de revêtement pour votre cuisine, n’hésitez pas à contacter un artisan expert ou une entreprise spécialisée.

Pour en savoir plus:

Articles en relation